ISKO-France 2015

Les actes du colloque ISKO France 2015 seront publiés chez ISTE Editions et disponibles en 2017

10ème Colloque ISKO-France 2015
5-6 novembre 2015

Strasbourg

Collège Doctoral Européen,
46 Boulevard de la Victoire, 67000 Strasbourg

Systèmes d’organisation des connaissances et humanités numériques

Conférenciers invités

Prof. Favier Laurence (Univ. Lille 3, France)
Dr Julianne Nyhan (University College London, Grande-Bretagne)

L’organisation des connaissances constitue la thématique de recherche du chapitre français de l’ISKO, depuis sa création en 1996. Les structures d’organisation, les outils techniques de médiation mais aussi les formes et mécanismes de partage des connaissances ont été successivement traitées. Tous ces aspects relèvent des problématiques liées aux mécanismes de la production et de l’accès à l’information, et de la circulation des savoirs. Dans la continuité de ces réflexions, la 10ème édition du colloque ISKO France se propose de voir en quoi le numérique transforme l’organisation des connaissances dans le domaine de la recherche en sciences humaines et sociales.

 

Depuis une quinzaine d’années, le numérique a considérablement modifié les conditions de production et de diffusion du savoir. La création, la numérisation, la structuration, le traitement et la valorisation des corpus d’images, de textes, de sons et de vidéos, représentent, pour les sciences qui les manipulent des enjeux tellement importants qu’elles se sont rassemblées autour d’une communauté de pratiques intitulée « humanités numériques ». Ce mouvement cherche à intégrer la culture et les technologies numériques dans les pratiques de recherche en sciences humaines et sociales. L’édition 2015 propose d’examiner les mutations subies par les systèmes d’organisation des connaissances, à l’ère du numérique, dans le domaine de la recherche en sciences humaines et sociales.Depuis une quinzaine d’années, le numérique a considérablement modifié les conditions de production et de diffusion du savoir. La création, la numérisation, la structuration, le traitement et la valorisation des corpus d’images, de textes, de sons et de vidéos, représentent, pour les sciences qui les manipulent des enjeux tellement importants qu’elles se sont rassemblées autour d’une communauté de pratiques intitulée « humanités numériques ». Ce mouvement cherche à intégrer la culture et les technologies numériques dans les pratiques de recherche en sciences humaines et sociales. L’édition 2015 propose d’examiner les mutations subies par les systèmes d’organisation des connaissances, à l’ère du numérique, dans le domaine de la recherche en sciences humaines et sociales.

 

* Observe t-on l’émergence de nouveaux paradigmes qui modifient les contours disciplinaires ? * De nouvelles pratiques en sciences humaines et sociales voient-elles le jour ? * En matière d’interopérabilité, quel est l’état des lieux des modèles de données qui permettent d’échanger et de réutiliser les données produites ? * Quelles sont les nouvelles pratiques d’organisation des connaissances au sein de l’activité du chercheur qui associe Humanités et numérique ? * La mise en ligne de grands corpus modifie t-elle sa production scientifique ? * Quelles sont les répercussions au niveau de la diffusion de sa recherche et de la communication de ses résultats ? * Quels liens entretient-il avec les institutions culturelles et patrimoniales en charge de la numérisation du patrimoine ? * Enfin quelle est la place des humanités numériques dans l’économie ?

 

Le 10ème colloque ISKO France invite des contributions sur ces questions sur les aspects théoriques, méthodologiques et applicatifs, en mettant l’accent sur les multiples dimensions de la production, l’organisation et l’exploitation des connaissances au sein des humanités numériques. Plus précisément, nous sollicitons des soumissions inédites sur les thématiques suivantes, qui ne sont pas exhaustives :

 

1. Approches épistémologiques de la recherche en sciences humaines et sociales

  • Paradigmes sous-jacents
  • Historique, théories et concepts
  • Questionnements
  • Enjeux des systèmes d’organisation des connaissances au sein des humanités numériques

 

2. Modèle de représentation des données au sein de la recherche en sciences humaines et sociales

  • Organisation des connaissances face aux pratiques sociales et collaborative du web 2.0
  • Web sémantique et interopérabilité
  • Nouveaux modèles de données (EAC-CPF, CIDOC-CRM, FRBR…)
  • Données ouvertes (Open Access)
  • Données liées (linked data)

 

3. Humanités numériques et activité du chercheur en sciences humaines et sociales

  • Diffusion de la recherche et communication de ses résultats
  • Valorisation de la recherche
  • Accès aux sources
  • Usages de nouveaux dispositifs d’organisation des connaissances
  • Traitements et fouille sur les corpus
  • Pratiques collaboratives

 

4. Place et rôles des archives et des bibliothèques au sein de la recherche en sciences humaines et sociales

  • Numérisation, océrisation
  • Exploitation des données (textes et images) et des métadonnées ; TDM (text and data mining)
  • Mise en ligne et valorisation des sources
  • Systèmes de gestion et interfaces numériques
  • Conservation des données de la recherche

 

5. Impacts économiques de la recherche en sciences humaines et sociales

  • Edition numérique (web, smart-phones, e-reader)
  • Produits et services culturels
  • Jeux vidéo et création de contenu
  • Réseaux sociaux numériques

 

Instructions aux auteurs

  • Format des documents : word ou rtf
  • Les articles peuvent être en français ou en anglais
  • Police : Times 12
  • Nombre de pages : 1500 mots pour un résumé étendu (titre papier, auteurs, emails auteurs, thème de la conférence)
  • Proposition à envoyer à chevry[arobase]unistra.fr

 

Dates importantes

  • April 5 2015 : Deadline electronic extensive summary due
  • May 12 2015 : Notification of acceptance or rejection
  • August 1st 2015 : Deadline electronic final proposals due
  • October 1st 2015 : Closing date for registrations.